Spectacle son & lumière joué au pied de la Collégiale en juin 1994.

En pleine révolution industrielle, Andréas Bannwart, vagabond et bonimenteur, fustige les effets du progrès.

A l’aide de sa lanterne magique, il évoque la vie quotidienne de la famille Bannwart, vignerons de père en fils du 15ème siècle à nos jours.

Des tableaux pour faire revivre la révolution industrielle, la prospérité, les calamités, l’apogée et le déclin du vignoble aussi sa renaissance actuelle. Et il sera question du secret !...

Mise en scène : Armand Laurent et Olivier Clarté
Scénario : Michel Tschann

Musique et son : Dino Inserra
Lumières : Michel Stroda
Costumes : Marie-France Haller
Décors : Bernard Fontaine, Jean-Marie Fellmann, Alain Arioni